mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLa menace spatiale et balistique du régime iranien

La menace spatiale et balistique du régime iranien

La menace spatiale et balistique du régime iranien

Par Sedighe Shahrokhi

Au début de l’année, le régime iranien a tenté à deux reprises de lancer des satellites. Cependant, dans aucun des deux cas, il n’a réussi à atteindre l’orbite. La technologie utilisée était la même que celle qui permet de lancer les missiles balistiques intercontinentaux.

La menace iranienne s’accroit à mesure que le régime améliore également ses capacités cybernétiques. Le programme spatial du régime des mollahs découle du programme de missiles lancé dans les années 80. En 2003, le Majlis (Parlement des mollahs) avait approuvé les plans de création de l’Agence Spatiale Iranienne (ISA) et du Conseil suprême de l’espace (SSC).

Le programme a été soutenu par Mahmoud Ahmadinejad dès qu’il a pris le pouvoir en 2005, alors que les tensions entre l’Iran et l’Occident relatives aux nucléaires s’intensifiaient.

En 2009, le satellite Omid – le premier satellite de fabrication iranienne – a été lancé avec succès. L’année qui a suivi, les responsables des mollahs ont présenté le Simorgh SLV, qui utilise la même technologie que le missile Nodong de la Corée du Nord. Ces trois dernières années, l’Iran a tenté d’autres lancements de Simorgh, mais sans succès.

Il y a cinq ans, le régime a ouvert un centre de surveillance de l’espace pour renforcer son programme spatial.

Comme il l’a dit concernant son programme nucléaire, Téhéran soutient que son programme spatial ne vise que des objectifs pacifiques. Malgré cela, il subit des pressions de partout : les États-Unis ont réimposé des sanctions économiques sévères et, sur le plan national, le peuple iranien ne cesse de lancer des appels en faveur d’une alternance démocratiques.

A court d’options et de plus en plus affaibli dans la région, le régime cherche maintenant d’autres moyens pour accroître son influence. Avec le temps, ses capacités cybernétiques deviennent de plus en plus sophistiquées et il déploie des efforts considérables dans d’autres domaines qui pourraient constituer une menace pour la communauté internationale.

Confronté à une situation sociale explosive, c’est le désespoir du régime moribond qui donne tant d’intensité à la menace iranienne. Il se trouve au pied du mur et pour cela, ses prochaines actions sont imprévisibles. Il faut donc que le régime des mollahs soit soumis à de nouvelles sanctions et pressions de la part de l’ensemble de la communauté internationale. C’est alors qu’il manquera de ressources.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe