vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLa Grande-Bretagne préoccupée par la décision du régime iranien de résilier l’accord...

La Grande-Bretagne préoccupée par la décision du régime iranien de résilier l’accord sur le nucléaire

La Grande-Bretagne préoccupée par la décision du régime iranien de résilier l’accord sur le nucléaire

La Grande-Bretagne a déclaré mercredi qu’elle était extrêmement inquiète de l’annonce par le régime iranien de réduire les restrictions à son programme nucléaire et a déclaré que Téhéran subirait les conséquences de son retrait de l’accord sur le nucléaire, a rapporté Reuters.

« Nous sommes extrêmement préoccupés par cette annonce et invitons instamment l’Iran à continuer de respecter ses engagements dans le cadre de l’accord et à ne pas prendre de mesures d’escalade », a déclaré la porte-parole de la Première ministre, Theresa May.

« Cet accord est un accord crucial qui rend le monde plus sûr et nous veillerons à ce qu’il reste en place aussi longtemps que l’Iran tiendra ses engagements. »

Le secrétaire américain, Mike Pompeo, a des entretiens avec le secrétaire d’Etat américain aux Affaires étrangères, Jeremy Hunt, mercredi, au cours desquels la décision du régime iranien devrait faire l’objet de discussions.

Impliqués dans le dossier du nucléaire iranien, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, ainsi que l’Union européenne ont rejeté, ce jeudi, « l’ultimatum » de l’Iran, qui leur a donné deux mois avant de remettre en cause de nouveaux aspects de l’accord.

« Nous rejetons tout ultimatum et nous évaluerons le respect par l’Iran de ses engagements en matière nucléaire », préviennent ces pays ainsi que la Haute représentante de l’UE pour la politique étrangère, Federica Mogherini, dans un communiqué commun.

Téhéran leur a donné deux mois pour sortir réellement les secteurs pétroliers et bancaire iraniens de leur isolement provoqué par les sanctions américaines, faute de quoi la République islamique renoncera à d’autres engagements. Les Européens ont également exprimé leur « vive préoccupation » après la décision de Téhéran de s’affranchir de deux engagements pris dans le cadre de l’accord international sur son programme nucléaire.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe