vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLa Grande-Bretagne met en garde le régime iranien contre la violation de...

La Grande-Bretagne met en garde le régime iranien contre la violation de l’accord sur le nucléaire

La Grande-Bretagne met en garde le régime iranien contre la violation de l'accord sur le nucléaire

Par Shahriar Kia 

La Grande-Bretagne a averti dimanche le régime iranien de « mettre immédiatement un terme à toutes les activités » qui violaient l’accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a lancé un avertissement après l’annonce dimanche par Téhéran qu’il enfreindrait la limite de 3,67% de l’enrichissement d’uranium fixée dans l’accord.

Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, cité par l’Association de la presse britannique, a déclaré: « Alors que le Royaume-Uni reste pleinement attaché à l’accord, l’Iran doit immédiatement arrêter et annuler toutes les activités contraires à ses obligations. »

Le porte-parole a déclaré que la Grande-Bretagne coordonnait ses activités avec d’autres pays signataires de l’accord « en ce qui concerne les prochaines étapes prévues dans les termes de l’accord, y compris une commission mixte. »

Le régime iranien a déclaré dimanche qu’il était prêt à enrichir de l’uranium à n’importe quel niveau et avec n’importe quel montant, en violation de l’accord nucléaire.

Lors d’une conférence de presse retransmise en direct, de hauts responsables du régime ont déclaré que Téhéran continuerait à réduire ses engagements tous les 60 jours, à moins que les signataires du pacte ne le protègent des sanctions imposées par les États-Unis.

Le président du régime iranien Hassan Rouhani a déclaré mercredi dernier, le 3 juillet, qu’à compter du 7 juillet, le régime augmenterait l’enrichissement d’uranium à sa guise et reprendrait les activités de son réacteur à eau lourde à Arak.

Commentant l’annonce de Rouhani, Mohammad Mohadessine, président de la Commission des Affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a déclaré: « Les événements de ces derniers jours et l’annonce par Rouhani aujourd’hui montrent clairement que le régime des mollahs n’a jamais abandonné ses projets d’armes nucléaires et il essaie de trouver une occasion de le poursuivre une fois de plus.

Comme l’a répété à maintes reprises la Résistance iranienne, il ne faut pas permettre au régime d’enrichir de l’uranium et ses projets nucléaires doivent être entièrement démantelés. « 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe