mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLa Grande-Bretagne arrête le commerce avec deux sociétés du régime iranien

La Grande-Bretagne arrête le commerce avec deux sociétés du régime iranien

Banque MellatCNRI – La Grande-Bretagne a ordonné aux compagnies financières de mettre fin au commerce avec deux sociétés iraniennes, la banque Mellat et les Transports Maritimes de la République islamique d’Iran, pour leurs relations présumées avec le nucléaire, selon un ministre.

Dans une déclaration à la Chambre des Communes, le ministre du Trésor Sarah McCarthy-Fry a dit que cette mesure a été prise parce que la banque Mellat avait fourni des services à une organisation « liée à des activités sensibles de prolifération de l'Iran. »

Elle a également été «impliquée dans les transactions liées au financement du programme nucléaire iranien et des missiles balistiques », a-t-elle dit.

La compagnie de transport maritime a «transporté des marchandises pour les programmes de missiles balistiques et nucléaire de l’Iran », a-t-elle ajouté.

« Les institutions financières et de crédit ne seront plus en mesure de conclure de nouvelles transactions ou relations d'affaires avec ces entités, ni de poursuivre les opérations existantes ou des relations d'affaires, sauf autorisation du Trésor», a dit McCarthy-Fry dans un communiqué.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe