lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceUne grande amie de la Résistance iranienne enterrée à Berlin

Une grande amie de la Résistance iranienne enterrée à Berlin

Ingrid HolzhüterCNRI – Une cérémonie à la mémoire d’Ingrid Holzhüter, ancienne députée fédérale et amie de longue date du CNRI, de l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI) et des résidents du camp d’Achraf, s’est déroulée jeudi au cimetière Mariendorf de Berlin. Mme Holzhüter comptait aussi parmi les grandes figures nationales allemandes.

De nombreux citoyens et personnalités politiques, sociales et des droits de l'homme ont assisté aux funérailles et à l'inhumation. Une délégation représentant la Présidente-élue de la Résistance iranienne, Mme Maryam Radjavi, a pris part à ce service. Des dizaines de partisans de la Résistance accompagnaient la délégation pour honorer le souvenir Mme Holzhüter.

Parmi les principales personnalités politiques, on remarquait le vice-président du Parlement de Berlin, des membres du Bundestag et les membres du Parlement berlinois. Des organes officiels du gouvernement, notamment le bureau de la Chancelière, le Président du Bundestag et le Président du Parlement berlinois, avait envoyé des couronnes de fleurs en hommage à cette grande dame. 

Une messe a été dite à l'église protestante, durant laquelle ont été rappelées les innombrables réalisations de Mme Holzhüter, son long bilan humanitaire, sa lutte pour l'égalité des femmes, ses activités pour la justice contre la dictature, ainsi que son soutien à la Résistance iranienne pour la liberté.

Le Dr Massoumeh Bolourchi, représentante du CNRI en Allemagne, a lu le message de Mme Radjavi dans lequel la présidente élue de la résistance pleurait la perte d’une sœur : «Entendre la nouvelle inattendue et déchirante de la disparition de ma chère sœur et camarade, Ingrid Holzhüter, m’a été incroyablement pénible. »

 «Je tiens à offrir mes condoléances à sa famille, ses amis, et en particulier M. Dirk Holzhüter, son fils bien-aimé. Ingrid, cette femme, noble, libre et aimante, était une politicienne populaire remplie de compassiont, une grande amie du peuple iranien et de sa Résistance. Comme elle l'avait dit, elle s'est battue pour défendre les vraies valeurs. Sa mémoire et son nom vivront à jamais dans l'histoire de la Résistance du peuple iranien et seront décorée du sens des responsabilités, de l'honnêteté, et de l'intégrité politique. »

Mme Radjavi a ajouté dans son message: «Au cours des récents événements et, depuis le jour où elle a entendu parler de l'attaque contre Achraf et des crimes inhumains commis par les forces belligérantes, elle a fait son possible pour défendre les résidents d'Achraf et les principes humanitaires piétinés, alors qu’elle était malade. Bien que sa perte me soit très difficile et insupportable, j'ai suis persuadée que ses valeurs dans la défense du peuple iranien et de la résistance sont toujours chéries et entretenues par ses collègues du Comité allemand de Solidarité pour la liberté en Iran et tous les amis et sympathisants allemands et iraniens. Je prie pour son âme et forme des vœux de patience et de santé pour ses amis et sa famille. »

À la fin de la cérémonie, un poème écrit par son fils, a été lu par le pasteur.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe