vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: FemmesLa disparition de Françoise Héritier une amie de la Résistance iranienne

La disparition de Françoise Héritier une amie de la Résistance iranienne

L’anthropologue Françoise Héritier, est décédée dans la nuit de mardi à mercredi, le jour même de ses 84 ans. Cette scientifique, deuxième femme à enseigner au Collège de France, était une passionnée des revendications d’égalité.

Elle était engagée dans la lutte contre la discrimination, a été présidente de 1984 à 1995 du Conseil national du sida et membre au comité consultatif d’éthique. Au centre de ses recherches, figurait l’étude des fondements universels de la domination masculine. Elle s’était lié d’amitié avec Maryam Radjavi la présidente élue de la Résistance iranien dont elle partageait la conviction sur la nécessité de la présence des femmes au pouvoir politique.

Elle a apporté son soutien à plusieurs reprises aux femmes résistantes iraniennes :

Message de Mme Françoise Héritier aux femmes « n’abandonnez jamais vos rêves, jamais ! »

Auteur de nombreux livres scientifiques, mais aussi d’ouvrage méditant sur la vie, elle avait préfacé le livre de Maryam Radjavi intitulé « les femmes contre l’intégrisme ». Evoquant l’évolution du statut de la femme dans les rangs de la Résistance iranienne elle écrit : « Autant dire qu’il y a là une expérience humaine étonnante que nous ne pouvons que contempler, admirer et soutenir, voire dont nous devons nous inspirer dans des contextes où l’apparence démocratique et laïque donne le change à la réalité, et masque le soubassement essentiel du pouvoir politique jusqu’à maintenant, à savoir la domination sur le corps des femmes, l’occultation de leurs facultés et leur élimination, par principe, de la compétition pour le pouvoir. »
Maryam Radjavi a réagi à la disparition de cette grande figure qui a marqué des générations de femmes :

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe