vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireL'Allemagne "extrêmement préoccupée" par l'enrichissement de l'uranium par le régime en Iran

L’Allemagne « extrêmement préoccupée » par l’enrichissement de l’uranium par le régime en Iran

L'Allemagne "extrêmement préoccupée" par l'enrichissement de l'uranium par le régime en Iran

Par Amir Taghati

L’Allemagne se dit « extrêmement préoccupée » par l’annonce faite par Téhéran de dépasser la limite d’enrichissement de l’uranium fixée par l’accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a déclaré dimanche dans un communiqué qu’il attendait de plus amples informations de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’organisme de surveillance de l’ONU, après que des responsables du régime des mollahs ont annoncé que Téhéran augmentait le niveau de l’enrichissement de l’uranium au-delà des 3,67 % autorisés dans l’accord.

Plus tôt ce mois-ci, Téhéran a augmenté ses stocks d’uranium faiblement enrichi au-delà du seuil fixé dans l’accord.

« Nous exhortons vivement Téhéran à cesser et à inverser toutes les activités incompatibles avec ses engagements pris au titre du Programme d’action global conjoint (JCPOA)», a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Il a déclaré qu’il est en contact avec les parties restantes à l’accord en ce qui concerne les prochaines étapes à suivre pour tenter de maintenir Téhéran dans ses conditions.

Téhéran a déclaré dimanche qu’il était tout à fait prêt à enrichir de l’uranium à n’importe quel niveau et avec n’importe quelle quantité, en violation de l’accord nucléaire.

Lors d’une conférence de presse retransmise en direct, de hauts responsables du régime ont déclaré que Téhéran continuerait de réduire ses engagements tous les 60 jours à moins que les signataires de l’accord ne prennent des mesures pour le protéger des sanctions américaines.

Hassan Rohani a déclaré mercredi dernier qu’à partir du 7 juillet, le régime augmentera ses activités d’enrichissement de l’uranium à la quantité qu’il veut et reprendra ses activités liées à son réacteur à eau lourde à Arak.

Commentant l’annonce de Rohani, le président de la Commission des Affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), Mohammad Mohaddessin, a déclaré : « Les événements de ces derniers jours et l’annonce faite aujourd’hui par Rohani montrent clairement que le régime des mollahs n’a jamais abandonné ses projets d’armes nucléaires et qu’il tente de trouver une occasion de les poursuivre à nouveau. Comme la Résistance iranienne l’a déclaré à plusieurs reprises, le régime ne doit pas être autorisé à procéder à un enrichissement d’uranium et ses projets nucléaires doivent être entièrement démantelés. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe