lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance« Ahmadinejad dit vouloir bâtir un califat mondial avec l’Iran à sa...

« Ahmadinejad dit vouloir bâtir un califat mondial avec l’Iran à sa tête » – Lord Mitchell

« Ahmadinejad dit vouloir bâtir un califat mondial avec l’Iran à sa tête » - Lord MitchellCNRI – Lors d’un débat à la Chambre des Lords à Londres le 9 février, les parlementaires ont abordé la question iranienne. Voici l’intervention de Lord Mitchell.

Le ministre sera ravi d’apprendre que mon discours sera bref. Nous devons nous poser quatre questions simples à propos du président Mahmoud Ahmadinejad. A deux reprises, il a déclaré que l’Iran ferait disparaître Israël de la surface de la Terre. Pour la première fois, un membre des Nations Unies préconise l’anéantissement total d’un autre membre. Est-ce une stratégie politique, ou est-il sérieux ?

Il affirme que l’Iran développe la technologie nucléaire parce que les Iraniens ont besoin de la capacité de produire de l’énergie nucléaire, mais l’Iran est un pays qui nage dans le pétrole. Pourquoi ferait-il des sacrifices aussi énormes pour développer une technologie dont il n’aurait pas besoin, de façon concevable, pendant 50 ans ? Il nie absolument que son pays ait l’intention de développer des armes nucléaires. Mais qui le croit ? Là encore, est-ce une stratégie politique, ou est-il sérieux ?

On rapporte qu’ayant prononcé un discours dans lequel il nie que l’holocauste ait vraiment eu lieu, le gouvernement du président Ahmadinejad sponsorise cette semaine un concours de dessins représentant l’holocauste, en réponse à la triste histoire des caricatures danoises. Une fois de plus, est-ce une stratégie politique, ou est-il sérieux lorsqu’il le dit?

Enfin, le président Ahmadinejad dit vouloir bâtir un califat mondial avec l’Iran à sa tête. Je vous le demande encore, est-ce une stratégie politique, ou est-il sérieux ?

Je ne pense pas que de telles déclarations soient une stratégie politique. Je les crois vraies. Si elles sont vraies, nous avons certainement un problème très sérieux sur les bras. Le noble Lord Hurd of Westwell préconise la patience, mais le temps presse. Certaines personnes bien informées pensent que l’Iran aura sa propre bombe nucléaire dans les 12 mois à venir. Le pays développe également une capacité balistique. L’Iran aurait fait des tests sur des missiles ayant une portée de 1500 km. Mettez bombe et missiles ensemble et la stratégie politique ne ressemble plus du tout à de la rhétorique.

Examinons les cibles du point de vue iranien. Les troupes de la coalition (britanniques, américaines, australiennes et autres) situées juste de l’autre côté des frontières de l’Afghanistan et de l’Irak voisins. L’Arabie Saoudite et les États du Golfe sont tous des cibles faciles et à portée. Et enfin, Israël, pays n’ayant aucune frontière commune avec l’Iran, pays effectivement séparé de l’Iran par deux pays intermédiaires.

Si le président Ahmadinejad pense vraiment ce qu’il dit, alors on doit absolument l’empêcher de commettre l’irréparable. Nous avons besoin d’une diplomatie ferme et sensible, mais nous avons aussi besoin de lui envoyer un message très clair : si l’Iran attaque un pays quelconque, les conséquences pour lui et pour son pays seront sévères et adaptées.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe