lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : une période sensible nécessite l'intervention de Khamenei, avertit un responsable...

Iran : une période sensible nécessite l’intervention de Khamenei, avertit un responsable du régime

rafighdoustCNRI – Le directeur de la « Fondation des Opprimés » du régime iranien a exprimé ses préoccupations mercredi sur le sort du régime : «Nous sommes arrivés à une période sensible. Peut-être faudrait-il une intervention personnelle du guide suprême pour éviter qu’un coup ne soit porté au pays. »

Mohsen Rafiqdoust, le patron de la Fondation multimilliardaire des Opprimés (« Bonyad-e Mostazafan  » en persan), a également mis en avant la montée des tensions au sein de la faction dominante liée à Ali Khamenei, reconnaissant le risque de brèche, qui devrait être empêché par des ténors du régime.

Rafiqdoust, dont les propos ont été publiés par le site officiel Raja-News, a également évoqué le déclin de l’autorité du guide suprême des mollahs : «Nous constatons que ce gouvernement n’obéit pas vraiment au guide suprême. »

L’ancien président du régime, Mohammad Khatami, « n’a jamais pris position contre le chef suprême», a ajouté Rafiqdoust, «alors que ce gouvernement semble davantage avoir tendance à ne pas s’y plier. »

Il a également reproché au président des mollahs Mahmoud Ahmadinejad d’avoir dit que le Majlis (Parlement) n’a pas d’autorité sur le gouvernement. « Tant que le système reste islamique, tout le monde quelle que soit sa position, que ce soit le président du Conseil de discernement, une autorité religieuse ou le président de l’Assemblée des experts, doit obéir au chef quand il s’agit de gouvernance. »

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe