lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Un groupe de détenus politiques alertent sur le cas d'un...

Iran : Un groupe de détenus politiques alertent sur le cas d’un prisonnier malade

CNRI – Un groupe de détenus politiques de la prison d’Evine a tiré la sonnette d’alarme sur le cas d’Ahmad Danechpour-Moghadam, un prisonnier politique gravement malade.

Cette information publiée sur le site de l’agence HARANA, spécialisée dans les droits humains en Iran, précise que l’état de Danechpour-Moghadam s’est gravement détérioré et qu’il se trouve actuellement dans le coma.

Parmi les malades de la prison d’Evine, l’état physique et mental de Danechpour-Moghadam est particulièrement grave. Il aurait perdu quelque 40 kg depuis un an. Selon les signataires de l’appel, dont les noms sont cités par l’agence, la situation des autres malades est également préoccupante.

Arjang Davoudi

Par ailleurs, les défenseurs des droits de l’homme en Iran ont attiré l’attention sur le cas d’un vétéran des prisons politiques, Arjang Davoudi, qui n’a pas été libéré malgré la fin de sa peine.

Selon le site des « Défenseurs des droits de l’homme et de la démocratie », le 17 janvier, les autorités ont eu l’intention de transférer ce détenu récalcitrant de la prison de Bandar-Abbas (dans le sud) à une prison dans Téhéran.

À l’heure actuelle Arjang Davoudi se trouvent en isolement dans une cellule sans aucune lumière. Depuis son incarcération, il n’a pas été autorisé à communiquer avec sa famille.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe