samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Trois prisonniers politiques sous la torture à Kermanchah

Iran : Trois prisonniers politiques sous la torture à Kermanchah

CNRI – Les agents du ministère des renseignements des mollahs (VEVAK) ont mis trois militants kurdes sous la torture dans la ville de Kermanchah, dans l’ouest de l’Iran, selon des sources de la Résistance en Iran.

M. Kamangir et deux de ses collègues MM. Ali Haidaryan et Farhad Vakili ont été torturés à l’eau bouillante et aux chocs électriques les yeux bandés. Ils ont passé 65 jours en isolement cellulaire.

Voilà 33 jours, que M. Kamanguir qui proteste contre sa détention, est en grève de la faim.

Le mois prochain, les trois activistes kurdes devraient passer en jugement. 

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organisations de défense des droits de l’homme à condamner l’emprisonnement et la torture de ces militants et à prendre les mesures nécessaires pour les faire libérer.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe