lundi, juillet 22, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe sénateur italien Raffaele Speranzon : La communauté internationale doit soutenir la...

Le sénateur italien Raffaele Speranzon : La communauté internationale doit soutenir la lutte du peuple iranien pour la démocratie

Paris, le 29 juin 2024 – Lors du Sommet mondial Iran libre 2024 à Paris, le sénateur italien Raffaele Speranzon est intervenu pour soutenir le combat du peuple iranien et sa Résistance organisée pour une république libre, démocratique et non nucléaire.

Speranzon a condamné le régime iranien pour avoir supprimé les libertés et les droits, affirmant que la communauté internationale doit soutenir fermement la lutte du peuple iranien pour un avenir où il pourra librement développer ses talents et ses aspirations.

Il a annoncé que la majorité de la Chambre des députés (Parlement) et du Sénat italiens s’étaient unis dans une déclaration commune soutenant un Iran libre et démocratique. Cette déclaration signifie l’engagement de l’Italie à défendre les droits de l’homme et les libertés fondamentales contre l’autoritarisme et le fondamentalisme religieux.

Speranzon a déploré les politiques de complaisance des 40 dernières années, qui n’ont fait qu’encourager le régime à accroître la répression interne et les activités terroristes externes. Il a souligné le chiffre alarmant de plus de 850 exécutions en Iran rien qu’en 2023, critiquant la communauté internationale et les médias pour ne pas avoir correctement informé le public sur de telles atrocités.

Réitérant le désir clair du peuple iranien de changement démocratique, Speranzon a soutenu le plan en dix points de Maryam Radjavi, qui envisage un État laïc, la liberté de religion, des élections libres, l’égalité des sexes et le respect des droits individuels. Il a appelé la communauté internationale à reconnaître et à soutenir les efforts du peuple iranien dans sa lutte pour changer le régime théocratique.

Le discours du sénateur italien Raffaele Speranzon :

La démocratie n’existe pas du tout en Iran. C’est une fausse démocratie. Il existe un régime oppressif qui prive des libertés et de tous les droits, ce qui me met actuellement dans une position où je peux fièrement représenter le Sénat italien à cette occasion. Je tiens donc à vous remercier pour l’invitation en tant qu’Italien et en tant que membre de l’une des deux chambres du Parlement italien.

Je voudrais profiter de cette occasion pour offrir à votre cause le plus grand soutien, non seulement personnellement, mais aussi de la part de tous les parlementaires italiens. C’est une cause de civilisation, une cause de liberté, une cause qui reçoit le soutien non seulement des parlements mais aussi des peuples du monde entier qui sont prêts à renoncer à quelque chose pour voir l’affirmation des droits – droits de l’homme, droits des femmes, droits des enfants. Le droit à un avenir et les droits de tous ceux qui rêvent de vivre dans un environnement libre où ils peuvent développer leurs capacités et réaliser leurs aspirations.

L’Italie a toujours défendu les principes de démocratie et de liberté. Je suis heureux d’annoncer, comme nous l’avons fait plus tôt lors de cet événement avec Maryam Radjavi – que je salue et remercie – que nous avons obtenu le soutien d’une majorité de parlementaires italiens tant à la Chambre des députés qu’au Sénat de la République. Ils ont signé une déclaration commune en faveur d’un Iran libre et démocratique, un Iran qui lutte et se libère de toutes les formes d’autoritarisme et de fondamentalisme religieux. Cette déclaration sincère démontre notre engagement à défendre les droits de l’homme et les libertés fondamentales du peuple iranien.

Au cours des 40 dernières années, la politique de compromis avec les mollahs n’a malheureusement que favorisé leurs activités déstabilisatrices et leur soutien au terrorisme, dans lequel le régime s’est révélé maître. Toute concession à ce régime le rend plus agressif, le poussant à accroître la répression interne et à intensifier les attaques terroristes au-delà des frontières iraniennes.

Quand j’ai lu qu’au cours de la seule année 2023, plus de 850 condamnations à mort ont été prononcées, établissant ainsi ce sinistre record mondial, je me suis demandé pourquoi, face à une telle barbarie en Iran, la communauté internationale, les médias internationaux et les journaux du monde entier n’ont pas été en mesure de diffuser ces informations avec efficacité auprès de nos peuples. Ce sont des faits que la grande majorité de nos concitoyens ignorent, et des événements comme celui-ci nous aident à rassembler des informations et des outils utiles à rapporter à nos communications.
unités et informer nos concitoyens.

Le peuple iranien a clairement démontré, à travers des protestations de rue, des manifestations publiques et, malheureusement, par de nombreux sacrifices et pertes de vies humaines, qu’il en a assez d’un régime qui piétine systématiquement les libertés. Nous savons qu’une alternative démocratique au statu quo existe et est bien représentée par le Conseil national de la Résistance iranienne, dirigé par Mme Maryam Radjavi, qui incarne le désir de liberté et de démocratie partagé par tous les Iraniens.

Le plan en dix points de Mme Radjavi est un modèle de société libre après des décennies de ténèbres : un État laïc et la liberté de religion pour toutes les confessions, des élections libres, une égalité substantielle entre les hommes et les femmes et le respect de tous les droits individuels. C’est ce que le peuple iranien réclame et crie depuis des décennies.

Le devoir de la communauté internationale et des pays démocratiques est de reconnaître et de soutenir les efforts du peuple iranien dans sa lutte pour la liberté et la démocratie contre le régime théocratique. Ce n’est qu’en apportant un soutien déterminé et indéfectible au peuple iranien que nous pourrons parvenir à un Iran libre et démocratique, véritablement tourné vers l’avenir. Continuez à être courageux et déterminé. Comme vous pouvez le constater, vous n’êtes pas seul. Le peuple italien est avec vous et tous ceux qui croient en la liberté et la démocratie dans le monde sont à vos côtés.

Vive le peuple iranien, vive un Iran libre !