lundi, juillet 22, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsProtestations contre la crise économique et sociale en Iran

Protestations contre la crise économique et sociale en Iran

Protestations contre la crise économique et sociale en Iran

La ville de Zahedan, dans le sud-est du pays, est en proie à des troubles alors que les employés municipaux entament leur quatrième journée consécutive de grève. Les travailleurs protestent contre le non-paiement de plusieurs mois de salaires, soulignant une tendance croissante aux troubles sociaux à travers le pays.

La grève de Zahedan fait partie d’une vague plus large de manifestations qui déferlent sur l’Iran, motivées par des griefs économiques croissants et une frustration face à la gestion de la crise par le régime.

La situation a encore été aggravée par un incident récent au cours duquel les forces de sécurité ont abattu un transporteur de carburant baloutche à Zahedan. Selon des sources sur place, la victime n’était pas armée et ne transportait aucune cargaison au moment de la fusillade. Cet incident a suscité l’indignation et ajouté à l’atmosphère instable qui règne dans la région.

Dans la région méridionale de Lavan, les travailleurs de la Compagnie pétrolière offshore se sont rassemblés pour protester contre les salaires impayés et les revendications non satisfaites. Le secteur pétrolier, essentiel à l’économie iranienne, a connu de fréquentes grèves alors que les travailleurs réclament de meilleures conditions et le paiements des salaires.

À Hamedan, des fonctionnaires à la retraite ont manifesté devant le bureau du député Hamid Reza Haji Babaei. Les retraités exigent le paiement de leurs pensions en souffrance, dont beaucoup dépendent pour leur subsistance. Les protestations répétées témoignent de l’incapacité persistante des autorités à répondre aux besoins financiers de leurs retraités.

Simultanément, à Arak, les candidats à la société de logement Maskan-e Melli, ont manifesté devant le bureau du gouverneur, dans le quartier de Kowsar. Les manifestants ont exprimé leur mécontentement face aux retards et aux problèmes dont souffre le projet de logement, qui a laissé de nombreuses personnes sans les logements promis.

Les manifestations soulignent les frustrations économiques et sociales enracinées en Iran, alors que les citoyens sont aux prises avec des salaires impayés, des retraites insuffisantes et des promesses de logement non tenues. La réponse du gouvernement à ces manifestations généralisées a été caractérisée par un cycle de négligence, de promesses creuses et de répression.