jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran nucléaire: Hollande se désolidarise de Rocard

Iran nucléaire: Hollande se désolidarise de Rocard

AFP – 12/05/2012 – L’ancien premier ministre socialiste Michel Rocard, en visite pour quelques jours à Téhéran comme l’a révélé hier Le Figaro, « n’est porteur d’aucun message ni investi d’aucune mission » par le président élu François Hollande, a indiqué aujourd’hui son entourage. « Il s’agit d’un déplacement privé, d’une initiative personnelle. Il n’est porteur d’aucun message ni investi d’aucune mission », a-t-on souligné.

« La position de François Hollande au sujet du programme nucléaire iranien est connue. L’Iran doit se conformer à ses obligations internationales et respecter les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies en cessant ses activités nucléaires sans finalité civile crédible », a-t-on ajouté dans l’entourage du président élu qui sera investi mardi. « L’Iran doit coopérer pleinement avec l’Agence internationale de l’énergie atomique » (AIEA), a-t-on conclu de même source.

Michel Rocard est arrivé vendredi soir à Téhéran pour une visite privée de trois jours durant laquelle il devait rencontrer plusieurs responsables iraniens, avait-on appris vendredi de source diplomatique. Il pourrait notamment rencontrer le ministre iranien des affaires étrangères Ali Akbar Salehi, ainsi que le négociateur iranien pour les questions nucléaires Saïd Jalili. L’ex-premier ministre doit également donner une conférence et rencontrer des universitaires iraniens.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe