lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran: Neuf prisonniers en danger d'être lapidés

Iran: Neuf prisonniers en danger d’être lapidés

lapidationCNRI – Au moins huit femmes et un homme condamnés à la lapidation doivent faire face à un « jugement définitif » qui peut être mis en oeuvre à n'importe quel moment, a rapporté l'AFP le 20 juillet.

 

L'agence de presse cite Chadi Sadr, l’avocat des femmes détenues disant qu’il n'existe pas de garantie que les peines soient annulées ou commuées.
 
Une directive de 2002 du chef du judiciaire des mollahs, Mahmoud Hachemi Chahroudi a imposé un moratoire sur les lapidations.

Toutefois, en juillet 2007, le régime iranien a provoqué l'indignation internationale quand Jafar Kiani a été lapidé à Qazvine dans le nord-ouest de l’Iran.

Un homme et une femme – Abbas H. et A. Mahboubeh – avaient également été lapidés à mort en mai 2006 à Machad dans le nord-est du pays, bien que leur exécution n'ait jamais été officiellement confirmée.

Le 4 février, la Cour suprême des mollahs a confirmé la condamnation à mort par lapidation des sœurs Zohreh (27 ans) et Azar (28 ans) Kabiri-Neyat à la sinistre prison de Gohardacht (Radja’ichahr) dans la banlieue ouest de Téhéran.

De même, la condamnation à mort par lapidation d'un homme de 49 ans nommé Abdollah Farivar a été confirmée par la Cour suprême à Sari, dans le nord. L'homme est père de deux enfants.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe