jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran: Mort très suspecte en prison du syndicaliste Shahrokh Zamani

Iran: Mort très suspecte en prison du syndicaliste Shahrokh Zamani

IRAN: Un syndicaliste Shahrokh Zamani retrouvé mort dans sa cellule dans des circonstances très suspectes

Un syndicaliste iranien Shahrokh Zamani, prisonnier d’opinion, a été retrouvé mort dimanche dans des circonstances très suspectes à la prison de Gohardachte dans la ville de Karaj, au nord-ouest de Téhéran.

Shahrokh Zamani, 51 ans, militant syndical et peintre en bâtiment, avait été arrêté en juin 2011. Torturé sauvagement en prison, à de nombreuses occasions Il avait entamé une grève de la faim pour protester contre le traitement brutal des geôliers et les conditions inhumaines de détention.

M. Zamani qui souffrait de diverses maladies, a été privé d’accès aux soins médicaux en prison.

Shahrokh Zamani a été retrouvé mort dans son lit par ses compagnons de cellule portant des traces de coup à la tête. Ses camarades avaient été à sa recherche après qu’il n’est pas apparu pendant le temps de pause de midi.

Le régime iranien avait retenu M. Zamani en l’accusant d’ «activités contre le régime» des mollahs iraniens.

En prison, M. Zamani a été impliqué dans les activités menés par les prisonniers politiques pour condamner les violations des droits humains en Iran et contre les ingérences du régime iranien dans les affaires intérieures des pays de la région.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe