samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesIran: l'UE exige la libération des militantes féministes encore en détention

Iran: l’UE exige la libération des militantes féministes encore en détention

Agence France Presse – L’Union européenne, dont l’Allemagne assure la présidence semestrielle, "exige la libération immédiate et inconditionnelle" des trois militantes féministes encore en détention en Iran, a-t-elle indiqué dans un communiqué vendredi.

Tout en prenant acte de la libération de la plupart des femmes arrêtées lors d’une manifestation pacifique à Téhéran dimanche, la présidence de l’UE a exprimé sa "profonde préoccupation" au sujet de ces interpellations.

En manifestant, "les activistes exerçaient leur droit de réunion et leur liberté d’expression, tous deux garantis et ancrés dans la Convention universelle des droits de l’Homme des Nations unies", a-t-elle souligné, précisant qu’elle exigeait "la suspension des poursuites à l’encontre des femmes remises en liberté".

Trente-trois femmes avaient été interpellées dimanche lors d’une manifestation de soutien à cinq Iraniennes passant en jugement pour avoir participé et organisé une manifestation, "non autorisée" selon les autorités, de défense des droits de la femme à Téhéran en juin 2006.
 
Trois d’entre elles, des figures du mouvement féministe iranien, se trouvent toujours en détention, selon l’une de leurs avocates interrogée jeudi.

Elle n’était pas en mesure de préciser si le mouvement de grève de la faim entamé par les 33 femmes était poursuivi par les trois encore détenues.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe