mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran: l'opposante Myriam Radjavi demande de la fermeté à l'Europe

Iran: l’opposante Myriam Radjavi demande de la fermeté à l’Europe

Iran: l'opposante Myriam Radjavi demande de la fermeté à l'EuropeAgence France Presse – La dirigeante de l’Organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI/opposants iraniens) a appelé lundi l’Europe à une politique de fermeté face au régime iranien.

"Le changement en Iran est à portée de main malgré la répression sauvage", a estimé l’opposante, invitée à Strasbourg par le groupe des démocrates et libéraux (ADLE) au Conseil de l’Europe.
video

Son organisation représente selon elle "une troisième voie" entre la perspective de voir Téhéran se doter de l’arme atomique et celle d’une nouvelle guerre dans la région.

Elle a insisté pour que l’OMPI soit retirée de la liste des organisations terroristes de l’Union Européenne et du département d’Etat américain reprenant cette revendication traditionnelle à un moment où les relations entre Occidentaux et Téhéran sont tendues.

"Oter l’étiquette terroriste collée à la principale force d’opposition en Iran permettrait d’encourager la résistance et de permettre des choix aux Iraniens", a-t-elle déclaré.

Selon Mme Radjavi "500 juriste éminents et un millier de parlementaires de pays européens ont déclaré leur opposition à cette étiquette de terrorisme parce qu’elle donne aux mollahs un permis de réprimer une résistance légitime".

Pour Lord Russel-Johnston, président honoraire de l’ADLE, "le peuple iranien a souffert de la politique occidentale de rapprochement avec le régime iranien" et il n’existe "aucune base" justifiant l’inscription de l’OMPI sur la liste du terrorisme.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe