mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: FemmesIran : Formation de 20 patrouilles à Ispahan pour réprimer les femmes...

Iran : Formation de 20 patrouilles à Ispahan pour réprimer les femmes et les jeunes

Iran : Formation de 20 patrouilles à Ispahan pour réprimer les femmes et les jeunes

CNRI – Le commandant de la police iranienne dans la province d’Ispahan a déclaré : « Ispahan est différente des autres provinces et la chasteté publique devrait être conservée plus que dans les autres provinces (…) Nous désapprouvons les femmes faisant du vélo. »

L’agence de presse officielle ISNA a rapporté, le mercredi 19 juillet 2017, que le Brigadier général Abdul Reza Aghakhani a déclaré que l’autre défi de la police est la chasteté publique : « Dans le débat sur la chasteté publique, 28 entités doivent s’impliquer, mais malheureusement certaines d’entre elles agissent faiblement. Ispahan est différente des autres provinces, et la chasteté publique doit être maintenue dans cette province plus que dans les autres. La police est impliquée avec toutes les autres forces en la matière. »

Le commandant de la police des mollahs a ajouté : « 20 patrouilles d’orientation ont été mises en place pour accomplir un devoir dans les goulots d’étranglement de la ville les matins et les soirs. »

Abdul Reza Aghakhani a ajouté : « … Nous avons affaire aux voitures ayant les vitres teintées. L’intérieur de la voiture doit être visible à une distance de 3 mètres. Depuis le début de l’année, 25.000 véhicules ont eu des problèmes avec la police en raison de leurs vitres teintées. »

Il a déclaré : « En ce qui concerne la prise de chisha sur les parcs, la police a confisqué 5.000 chichas depuis le début de l’année. » En réponse à une question du journaliste au sujet du cyclisme des femmes, Aghakhani a déclaré : « La police est contre le cyclisme des femmes. »