lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran : des « pigeons espions» capturés près d’un site nucléaire

Iran : des « pigeons espions» capturés près d’un site nucléaire

 CNRI – Les forces de sécurité de l’Etat (FSE) à Natanz ont capturé deux « pigeons espions » près des installations d'enrichissement d'uranium, selon le quotidien d’Etat Etemaad-Melli du 20 octobre.

Un des pigeons a été capturé près d'une usine d’eau de rose de la ville de Kachan dans le centre de l’Iran, dit le journal en citant une source anonyme, ajoutant que l’oiseau portait une bague de métal et des fils invisibles. 

« Au début du mois, un pigeon noir a été pris portant une bague de métal bleue et des fils invisibles», a dit la source à propos du second pigeon. 

La source n'a pas donné de description plus détaillée des pigeons, ni d’informations sur leur situation actuelle, ni sur le sort qui leur sera réservé.

Natanz abrite une installation souterraine sous haute sécurité d’enrichissement de l'uranium, qui n'est pas éloignée de Kachan.

Ce n'est pas la première fois que les FSE capturent des animaux soupçonnés d'espionnage. En juillet 2007, un incident similaire a été signalé par l'agence de presse officielle en Iran, mais il s’agissait d’écureuils.

A l’époque l’agence IRNA avait signalé que la police avait « arrêté » 14 écureuils accusés d'espionnage.
 
Les rongeurs trouvés près de la frontière iranienne, auraient été équipés de dispositifs d'écoute, selon IRNA.

Lorsqu'on lui a demandé de confirmer l'histoire, Ismail Ahmadi-Moqaddam, chef des FSE, a déclaré : « J'en ai entendu parler, mais je n'ai pas d’informations précises. » Il avait refusé de donner plus de détails.

IRNA a dit que les écureuils avaient été découverts par les services de renseignement – or ils avaient été capturés par des agents de police quelques semaines auparavant.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe