samedi, novembre 26, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Des Derviches Gonabadi arrêtés devant la prison d’Evine à Téhéran

Iran : Des Derviches Gonabadi arrêtés devant la prison d’Evine à Téhéran

Le 21 février, les services de renseignement du régime des mollahs ont arrêtés des derviches Gonabadi qui étaient rassemblés devant la prison d’Evine pour protester contre l’arrestation de leurs avocats. Les agents du renseignement et d’autres agents en civil contrôlaient toutes les voies d’accès à Evine pour empêcher ce rassemblement qui avait été annoncé à l’avance. Les agents anti-émeutes avaient aussi été déployés devant la prison aux premières heures de la matinée.
Les Dervishes Gonabadi s’étaient rassemblés pour protester contre la détention de leurs avocats et d’autres derviches jetés en isolement à la section 209 depuis plus de cinq semaines.   Les fidèles de Ahl-al-Haq ont toujours été victimes de répression sous le régime des mollahs. Interdiction de célébrer leur culte et de se réunir, attaques violentes contre les monastères, les lieux de cultes et de rassemblement de la communauté dans diverses villes comme Téhéran, Boroujerd, Chiraz, Ispahan, Qom, Charehkorde et l’île de Qish, agressions des fidèles à coup de bâtons, arrestations, tortures et insultes, accusations d’ « atteinte à la sécurité nationale »,  éloignement, interdiction de visite et privation de soins médicaux, font partie des mesures qui les accablent.
Omid Behrouzi, un avocat des derviches, durement passé à tabac lors de son arrestation, n’entend plus de l’oreille gauche en raison de la privation de soins. Saleheddine Moradi, un derviche incarcéré à la prison Adelabad de Chiraz, souffre de douleurs néphrétiques et d’hémorragie internes, et se trouve dans un état grave privé de soins médicaux.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 22 février 2013

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe