jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Après Ahmadinejad, nous ne voulons pas de Khatami (média...

Iran : Après Ahmadinejad, nous ne voulons pas de Khatami (média italien)

Ça suffit avec les mollahs ! L'Iran a besoin d'une révolution démocratique

 L’Occidentale (Italie), 1 novembre 2008 – Une information très intéressante est arrivée d’Iran : l'ancien président Mohammad Khatami a rétribué avec de l'argent sonnant et trébuchant des invités distingués ayant pris part à la mi-octobre à une conférence sur « La religion dans le monde contemporain ».

 

Quarante éminents dirigeants politiques et religieux, des universitaires et des représentants d'organismes internationaux, réunis à la cour de Khatami, à Téhéran, pour prêcher « la paix et le bien » dans le monde. Selon l'hebdomadaire iranien Sobhe Sadegh, quinze d'entre eux ont été gratifiés économiquement avec des fonds provenant de la Fondation pour le Dialogue entre les civilisations, une création de Khatami.

L'hebdomadaire ne fournit pas les chiffres exacts dont a bénéficié la procession d'ex-Premier ministres et présidents européens réunis à Téhéran, y compris l'Italien Romano Prodi (vieil ami de Khatami et premier homme d’Etat européen à se rendre en Iran après 1979), le Français Lionel Jospin, le portugais Jorge Sampaio (actuel représentant de l'ONU pour l'Alliance des Civilisations), le Norvégien Kjell Magne Bondevick, le Suisse Joseph Deiss, l’Irlandaise Mary Robinson, tous réunis au sein de l’exclusif club de Madrid. L'ancien Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan, à lui seul, aurait perçu environ 2,8 millions de dollars, juste pour se faire une idée de la générosité des émoluments.

La nouvelle pourrait également venir de spéculations au sein de la bataille politique à venir pour l’élection présidentielle de juin 2009. Sobhe Sadegh est une voix des Gardiens de la Révolution et la faction qui soutient la réélection d’Ahmadinejad a peur de Khatami et de son ambition de reconquérir la présidence avec le soutien de Rafsandjani.

Il n'est pas dans notre intention de mettre le nez dans un jeu de pouvoir des mollahs. Nous ne soutenons pas ceux qui appartiennent au régime théocratique et criminel khomeyniste, pas même les soi-disant réformateurs, à la différence de leurs agents en Europe et aux États-Unis. Nous voulons seulement souligner à quel point il est triste que ces individus, si facilement corruptibles, continuer à faire du lobbying en faveur de Khatami.

Il semble que la conférence de presse à Yazd, ville natale de l'ancien président, où Prodi et ses compagnons ont dû bénir la désignation de leur candidat, a été annulée après les menaces de mort envoyées par une bande des Pasdaran.

Khatami a déjà prouvé qu’il était une entreprise d’escroquerie quand il était au pouvoir, mais ils ne veulent pas reconnaître, ou plus probablement n’ont pas d’intérêt à le faire. Pour eux, ce n’est pas important si le programme de développement nucléaire ait progressé activement sous sa présidence, que la répression des activistes et des étudiants iraniens, ainsi que les assassinats brutaux et impitoyables d'intellectuels et d'universitaires, se soient déroulés sous ses yeux. Ils pensent plutôt qu’Ahmadinejad est l'élément dangereux du régime, induits en erreur par les paroles honteuses qu’il prononce. Mais Ahmadinejad est exactement ce que nous voyons de lui, tandis que Khatami est le visage souriant de la mollacratie, le revers trompeur de la médaille. Et pourtant, il continue à être considéré comme le seul espoir lumineux d’une ouverture de la République islamique d'Iran et du régime de Khomeiny. Les médias occidentaux amis s’efforcent de laver son image et on trouve aussi parmi eux des gens comme Prodi.

En fait, parmi les mollahs il est impossible de trouver des dirigeants qui fassent le bien du peuple iranien : L'Iran devrait se débarrasser d'eux une fois pour toute. Le seul moyen de sauver le pays passe par un changement de régime et rien d'autre. Quand l'Occident se décidera-t-il de soutenir une contre-révolution démocratique en Iran ?

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe