vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Appel pour sauver la vie de dix jeunes détenus dans...

Iran : Appel pour sauver la vie de dix jeunes détenus dans le couloir de la mort

Iran : Appel pour sauver la vie de dix jeunes détenus dans le couloir de la mort

Un jeune de 27 ans a été condamné à une amputation

Dans la matinée du samedi 29 avril, les sbires de la prison de Gohardacht à Karaj ont attaqué certains départements de cette prison et ont transféré 10 jeunes prisonniers en isolement cellulaire pour qu’ils soient exécutés. La violente attaque qui avait pour but d’intimider les prisonniers et d’empêcher leurs manifestations, était dirigée par des criminels comme Yousef Mardi, le chef de la sécurité du renseignement de la prison, le major Zolfali, le chef de la police et les gardiens de prison, et le chef du département 10.

Dans un autre incident, le 27 avril, le pouvoir judiciaire des mollahs a condamné un prisonnier de 27 ans à l’amputation de sa main sur des accusations de vol. Un autre accusé dans cette affaire est un jeune homme qui a dû se défaire d’une pauvreté extrême afin de payer les dépenses de la dialyse de ses deux enfants qui souffrent de maladie rénale.

Le 18 avril, un prisonnier a été exécuté dans la prison d’Adel Abad à Shiraz alors que sa main a été amputée par les bourreaux 10 jours avant.

La cruelle peine de mort pour les jeunes gens qui sont victimes de ce régime répressif et corrompu a lieu à une période où en pleine lutte interne des factions au sein du régime, chaque jour, une portion du pillage astronomique, y compris un pillage de 3 milliards de dollars et plusieurs centaines de millions orchestré par les protégés du Guide Suprême, est révélé.

La Résistance iranienne appelle à sauver la vie de 10 jeunes détenus dans le couloir de la mort et à empêcher l’amputation des mains des détenus, et demande à toutes les organisations internationales de défense des droits de l’homme de condamner ces crimes et de prendre des mesures immédiates et efficaces pour les arrêter. Toute relation économique et politique avec ce régime cruel qui est la source de toutes les tragédies et les souffrances des iraniens et de la région devrait être conditionnée par l’amélioration de la situation des droits de l’homme en Iran.

Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 30 avril 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe