mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : 80 coups de fouet dans la rue

Iran : 80 coups de fouet dans la rue

CNRI  – Un homme se fait fouetter en public, mercredi 22 août. Il a été condamné à 80 coups. Nous sommes à Ghazvine dans l’ouest de l’Iran. Le juge qui l’a condamné dans le cadre de la « lutte contre les hooligans », une campagne de répression de la jeunesse, a déclaré « cet individu doit savoir que la république islamique ne permet à personne de faire la moindre démonstration de force ».

CNRI  – Un homme se fait fouetter en public, mercredi 22 août. Il a été condamné à 80 coups. Nous sommes à Ghazvine dans l’ouest de l’Iran. Le juge qui l’a condamné dans le cadre de la «lutte contre les hooligans », une campagne de répression de la jeunesse, a déclaré « cet individu doit savoir que la république islamique ne permet à personne de faire la moindre démonstration de force ».

La campagne de répression et d’exécutions collectives a été lancée début avril. Elle est dirigée contre les deux groupes les plus actifs dans les protestations et les émeutes hostiles au pouvoir en place : les femmes et les jeunes. Les jeunes de moins de 30 ans forment 70% de la population iranienne.

Cette campagne d’une violence inouïe, qui a institué le lynchage dans la rue, a permis au régime de pendre de nombreux opposants politiques sous couvert de délits de droit commun.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe