vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIrak : Retard suspect dans l'annonce des résultats électoraux

Irak : Retard suspect dans l’annonce des résultats électoraux

 Communiqué n°3 du président de la délégation du Parlement européen pour les relations avec l’Irak, 10 mars

Des retards suspects sont apparus dans l’annonce des résultats électoraux en Irak, alors que l’on redoute des efforts intensifs pour fausser les véritables résultats du scrutin.

S’exprimant depuis le Parlement européen à Strasbourg, l’eurodéputé Struan Stevenson, Président de la délégation du Parlement européen pour les relations avec l’Irak, a déclaré :

« Lundi 8 mars la commission électorale en Irak a annoncé que d’ici mardi, 30% des bulletins de vote seraient comptés et les résultats rendus publics. Malheureusement, la Commission s’est abstenue d’annoncer les résultats à la fin de la journée. Je comprends désormais que le décompte des voix est achevé, mais les résultats n’ont toujours pas été annoncés. Cela me conduit à soupçonner fortement des tentatives en coulisses de manipulation des résultats du scrutin. Suite à l’exclusion illégale de plus de 500 candidats laïcs et anti-communautaires sur de fausses accusations de-débaasification et suite à des récits innombrables de violence, d’intimidation et de fraudes flagrantes tout au long du scrutin, je crains que le régime des mollahs de Téhéran ne soit en train d’essayer d’installer un Premier ministre de paille en Irak.

«J’ai reçu des appels téléphoniques et des emails de nombreuses personnes depuis la fermeture des bureaux de vote, y compris des journalistes, des policiers et même un directeur de bureau de vote. Tous m’ont donné des informations inquiétantes sur les tentatives de fausser les résultats des élections. Ils considèrent également comme funeste le retard dans l’annonce des résultats, et pensent que les bulletins de vote et les urnes sont falsifiées. Une chose est claire, cependant, dans la quasi-totalité de leurs messages, ils soulignent que le retard est un signe très important, indiquant la victoire de forces nationalistes irakiennes sur ce que le régime iranien cherche à faire en Irak.

«La fraude généralisée qui a eu lieu pendant les élections et le retard dans l’annonce des résultats, non seulement remet en question la légitimité des élections, mais s’apparentent aussi à un plan visant à conduire l’Irak dans une crise. L’ONU, les États-Unis et l’Union européenne doivent vigoureusement s’opposer à toute distorsion du vote du peuple irakien et empêcher ce pays de replonger dans la violence communautaire. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe