mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIrak - Diyala condamne l'ingérence de l'Iran et salue l'OMPI

Irak – Diyala condamne l’ingérence de l’Iran et salue l’OMPI

CNRI – Reuters a publié une dépêche dimanche 17 juin de Bagdad disant que lors d’une conférence samedi, des dirigeants tribaux irakiens, des politiciens et des parlementaires de la province de Diyala ont condamné l’ingérence du régime iranien en Irak. Ils ont exprimé leur appui à la présence de l’opposition iranienne, l’organisation de Moudjahidine du peuple d’Iran (l’OMPI), dans la province de Diyala. Ils ont estimé que l’organisation contribuait à la stabilité et à la sécurité de la province.

Une déclaration publiée par la Conférence de la Solidarité pour la Paix et la Liberté, dont une copie a été adressée à Reuters, déclare que les représentants de la province de Diyala assistant à la conférence ont condamné l’ingérence du régime iranien dans cette province.

Selon Reuters Abdul Karim Zahiri, le coordinateur du Front national du Salut de la province de Diyala composé de la majorité des dirigeants tribaux de la province, a dit que la Conférence avait présenté des preuves et des documents sur l’intervention du régime iranien dans la province, ce qui sape la sécurité avec des meurtres commis par les milices soutenues par la Force Qods iranienne des services de renseignements iraniens.

« Saleh Mutalk, le chef du Front du Dialogue national, et le Dr Abdullah Al-Jabouri, ancien gouverneur de Diyala, ont assisté à cette conférence qui se tenait à la Cité d’Achraf, au nord-ouest de la ville de Baquba et qui est utilisé par l’OMPI. »

Selon Reuters, la déclaration de la Conférence a dit que Massoud Radjavi, le dirigeant de la Résistance iranienne a salué les participants dans un message à la conférence et a dit que le régime iranien mettait en oeuvre un plan en plusieurs phases visant l’occupation de l’Irak depuis 2003 et qu’il continuait à faire.

“Cette organisation avertit depuis quatre ans du danger de l’occupation de l’Irak par le régime iranien, qui est des centaines de fois plus dangereux que la menace nucléaire iranienne.

“Le régime iranien essaye de faire croire qu’il est fort et revendique l’hégémonie sur le Moyen-Orient et le monde islamique, tandis qu’en réalité il est sur le point de se désintégrer," dit la déclaration en citant  Radjavi.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe