mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeEn Egypte, un congrès d’experts condamne la politique interventionniste du régime de...

En Egypte, un congrès d’experts condamne la politique interventionniste du régime de l’Iran

CNRI – Lors du congrès annuel en Egypte le 16 janvier du Centre d’évaluation du Moyen-Orient, les orateurs ont condamné l’ingérence du régime iranien en Irak et dans les autres pays de la région. Selon une dépêche de l’agence de presse du Koweït, le Dr. Mohammad Chafigh, directeur du centre national d’évaluation du Moyen-Orient a mis en garde contre l’influence de Téhéran dans la région, déclarant que cela portait atteinte à la sécurité nationale des nations Arabes.

Dans son intervention, le Dr. Chafigh a ajouté que le développement de l’influence du régime iranien allait perturber toute la région et mettre en cause sa stabilité…

Estimant que le Moyen-Orient était à la veille d’une nouvelle période de troubles, il a ajouté que les mouvements de Téhéran indiquaient qu’il cherchait à acquérir davantage de moyens pour dominer la région.

Le Dr. Mohammed Ebrahim Chaker, vice président du Conseil des relations étrangères de l’Egypte, a affirmé que l’enrichissement de l’uranium et les activités clandestines du régime iranien sur une longue durée avaient suscité l’inquiétude des pays occidentaux parce que cette dissimulation des activités prouvait l’objectif militaire de Téhéran.

Ce qui augmente notre inquiétude, a-t-il ajouté, c’est la manière dont la crise s’est compliquée après les nombreuses discussions à l’Agence internationale de l’énergie atomique. Il y a eu le renvoi de ce dossier au Conseil de Sécurité de l’ONU et l’adoption de sanctions.

Il a averti le régime iranien que son obstination dans cette voie était dangereuse et constituait une menace.

Le journal égyptien Al Yom a écrit de son coté : Un séminaire de plusieurs jours organisé au Caire par le Centre national d’évaluation du Moyen-Orient sur le thème « la politique de l’Iran et la sécurité de la région », a réuni de nombreux chercheurs, intellectuels, politiciens et universitaires. Le Dr. Mohammed Chafigh, directeur du centre, a souligné que cela faisait des années que le régime iranien constituait une menace pour la région du Golfe et les pays arabes, ajoutant qu’il n’avait jamais eu de rôle stabilisateur.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe