dimanche, février 5, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsDix exécutions dans le sud de l’Iran

Dix exécutions dans le sud de l’Iran

CNRI – Les 14 et 18 décembre, le régime des mollahs a pendu en secret 10 condamnés dans la prison d’Adelabad à Chiraz (sud de l’Iran), dont huit collectivement le 14 décembre. En outre, un détenu a aussi été pendu à la prison centrale de Qazvine le 16 décembre.

Par ailleurs, dans une autre mesure inhumaine, deux jeunes ont été pendus en public à Chamestan, dans la province de Mazandaran (nord de l’Iran). Moslemzadeh, un responsable du judiciaire de cette province, a expliqué que chaque prisonnier a reçu 40 coups.

Le 18 décembre, l’Assemblée générale de l’ONU a adopté la 61e résolution condamnant les violations des droits humains en Iran sous le régime des mollahs. Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, a appelé la communauté internationale à adopter des mesures contraignantes contre la montée des exécutions et les violations systématiques et graves des droits humains en Iran. D’autant plus que ce régime détient le record du monde non seulement en nombre d’exécutions, mais aussi dans le domaine de la répression la plus cruelle. Elle a exhorté le Conseil de Sécurité à renvoyer le bilan criminel du régime du guide suprême devant la Cour pénale internationale.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 décembre 2014