samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe cyberespace est une «menace»  et vise à «semer la sédition» en...

Le cyberespace est une «menace»  et vise à «semer la sédition» en Iran – Procureur général des mollahs

Ebrahim Raïssi, le procureur général des mollahs en Iran a estimé que le cyberespace est une «menace» que l’ennemi utilise pour «semer la sédition» dans le pays.

S’exprimant le 19 décembre à Téhéran, Ebrahim Raïssi a déclaré: «Aujourd’hui, l’ennemi utilise le cyberespace pour forger la sédition. » « Nous devons avoir la foi tout en utilisant le cyberespace dans notre pays, et nous ne devons pas laisser les ennemis de la révolution infiltrer nos frontières culturelles. »

Ebrahim Raïssi est bien connu pour son rôle dans le massacre de 1988 des prisonniers politiques en Iran. Il était alors procureur adjoint à une époque où des dizaines de milliers de prisonniers politiques pour la plupart membres de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) ont été exécutés en quelques semaines.

Le régime iranien a intensifié la répression sur Internet. Le ministre des télécommunications d’Hassan Rohani a confirmé le 5 décembre le développement d’un système qui permet d’identifier chaque utilisateur qui se connecte sur Internet.

« A l’avenir quand les gens voudront utiliser Internet, ils seront identifiés, et il n’y aura pas d’internaute dont nous ne connaitrons pas l’identité », a déclaré  le ministre en question Mahmoud Vaezi, le 20 décembre.

Ces propos interviennent après le dernier rapport de Freedom House sur la «liberté sur le Net en 2014», où il est dit que l’Iran reste le pire pays au monde ans ce domaine.

Le passage par le ministère de télécommunications va doter le régime d’un contrôle beaucoup plus strict sur des sites Web auxquels les utilisateurs peuvent accéder.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe