mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsDes opposants iraniens dénoncent l'indifférence de la communauté internationale

Des opposants iraniens dénoncent l’indifférence de la communauté internationale

Genève, 24 septembre 2010 Radio suisse romande, 24 septembre – Des opposants iraniens exilés, membres des Moudjahidine du peuple, dénoncent l’indifférence de la communauté internationale face aux condamnations à mort d’opposants politiques en Iran. Aujourd’hui à Genève, en présence de plusieurs membres d’ONG et de politiques suisses, ils ont également rappelé que la vie de 3400 opposants iraniens résidant dans le camp d’Achraf en Irak, était menacée par l’armée irakienne qu’ils accusent d’être sous l’influence de l’Iran.

Genève, 24 septembre 2010 Radio suisse romande 24 septembre – Des opposants iraniens exilés, membres des Moudjahidine du peuple, dénoncent l’indifférence de la communauté internationale face aux condamnations à mort d’opposants politiques en Iran. Aujourd’hui à Genève, en présence de plusieurs membres d’ONG et de politiques suisses, ils ont également rappelé que la vie de 3400 opposants iraniens résidant dans le camp d’Achraf en Irak, était menacée par l’armée irakienne qu’ils accusent d’être sous l’influence de l’Iran.

Afchine Alavi est membre du Conseil national de la Résistance iranienne : « Cette conférence était pour appeler précisément l’ONU à intervenir pour faire stopper les exécutions politiques en Iran et notamment des familles de résistants qui se trouvent à Achraf. C’était également pour appeler à ce que l’embargo et l’encerclement du camp d’Achraf en Irak par les forces irakiennes à l’incitation du régime iranien cesse, et c’était aussi pour demander que les responsables des massacres en Iran, notamment de 30.000 prisonniers politiques [en 1988] soient traduits par la justice internationale. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe