lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeDanemark: un comité exhorte l’UE à des sanctions contre les gardiens de...

Danemark: un comité exhorte l’UE à des sanctions contre les gardiens de la révolution en Iran

CNRI – Le 2 novembre, le Comité  des « Amis d’un Iran Libre » au Danemark, composé de parlementaires et de personnalités politiques et du monde associatif, a adressé une lettre au président en exercice de l’Union européenne, le Premier ministre portugais José Sócrates.

Par la voie de leur président Hans Kristian Neerskov, également Président du Comité International Sakharov, les Amis d’un Iran Libre – Danemark, l’appellent à adopter, comme les Etats-Unis, des sanctions contre les gardiens de la révolution iraniens et d’autres organes de ce régime impliqués dans la prolifération nucléaire et le terrorisme. Voici le texte de cette lettre :

Le nombre d’exécutions en Iran, souvent par pendaison publique ou par lapidation, a vivement augmenté, portant le nombre d’exécutions enregistrées depuis le début de 2007 à au moins 250, un nombre qui dépasse les 177 exécutions enregistrées en 2006.

Nous sommes profondément préoccupés par l’augmentation dramatique de la répression des mouvements de la société civile en Iran l’an passé; nous appelons les autorités iraniennes à mettre fin à la dure répression des défenseurs des droits des femmes, des activistes de la campagne pour « le million de signatures », des mouvements étudiants, des défenseurs des droits des minorités, des intellectuels, des enseignants, des journalistes, des bloggeurs et des syndicalistes.

Il ne fait aucun doute que le Corps des gardiens de la révolution iranien  – le CGR – a pour principale responsabilité de maintenir la répression à l’intérieur de l’Iran.

Nous nous réjouissons de la décision des Etats-Unis de cibler le CGR et son unité d’élite la Forces Qods comme une organisation terroriste.

Nous soutenons le changement démocratique en Iran par le peuple iranien et sa Résistance. Cette solution démocratique du problème iranien est la seule façon pratique d’empêcher une crise en Iran et dans la région.
Nous nous appelons tous les gouvernements de l’Union européenne à adopter des mesures sévères contre le CGR pour refréner la vague actuelle de répression en Iran et empêcher de nouvelles activités terroristes à l’extérieur de l’Iran, tous les deux étant menées par le CGR.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe