mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsCrise dans le système scolaire en Iran

Crise dans le système scolaire en Iran

education-iran

Des échecs scolaires précoces, des espaces d’études insuffisants, un manque d’enseignants, un environnement dans les classes dangereux et la carence des installations de base sont les indicateurs d’une crise grave dans le système d’éducation iranien.

De plus, plusieurs incidents de harcèlement sexuel et de scandales ont récemment fait surface dans les écoles en Iran.

Selon le responsable du Département du renouveau, Mehrale Rakhshani, la qualité de l’éducation (en termes d’espace et d’installations) est « sous le seuil de pauvreté » et « en crise » dans 11 provinces. Le Sistan et Baloutchistan, le nord du Khorasan, Alborz, Téhéran, Qom et Gilan sont les principales concernées. De nombreuses provinces sont également au bord de la « pauvreté », ce qui ne laisse que quelques-unes dans des conditions acceptables.

Parmi les causes de la crise de l’éducation, il y a le délabrement des structures scolaires. Rakhshani affirme que 27 % des écoles doivent être rénovées et 34 % doivent être renforcées.

Aujourd’hui, 1700 écoles sont faites en matériaux préfabriqués et 987 d’argile. La majorité de ces dernières se trouvent au Sistan et Baloutchistan (ISNA, le 30 mai 2018).

Coupes budgétaires dans l’éducation

Le 24 décembre 2017, ISNA a publié la déclaration d’un député nommé Haji Babaei : « La part du budget annuel alloué à l’éducation est passée de 16 % à 9 % cette année. »

Selon Babaei, les dépenses par étudiant en Iran sont d’environ un cinquième de celles dans les pays développés.

Alors que l’illettrisme est éradiqué dans de nombreux pays, il s’accentue en Iran. Le nombre des illettrés et des semi-illettrés ont augmenté de 10 millions à 15 millions. Ce n’est pas surprenant quand on sait qu’au lieu de mettre en place des mesures pour améliorer la situation, les dirigeants continuent de dilapider les richesses du pays et les dépenser pour des projets funestes de terrorisme et bellicisme.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe