mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsCraignant des manifestations le 1er mai, le régime iranien menace les travailleurs...

Craignant des manifestations le 1er mai, le régime iranien menace les travailleurs à Sanandaj

Craignant des manifestations le 1er mai, le régime iranien menace les travailleurs à Sanandaj

CNRI – Le régime des mollahs prend des mesures draconiennes pour empêcher les travailleurs iraniens d’organiser des manifestations à la journée internationale des travailleurs le 1er mai. Chaque année, le régime tente de créer un climat d’intimidation et de menaces contre les travailleurs afin de les empêcher d’organiser des rassemblements anti-régime. Cette année, ils ont fait un ultime effort pour y parvenir.

 

A Sanandaj, dans l’ouest de l’Iran, en vue de la Journée internationale des travailleurs, les autorités ont appelé les travailleurs et leurs représentants afin de les empêcher d’organiser des actes de protestation.

Mercredi 20 avril, les forces de sécurité répressives de l’Etat ont commencé à exercer des pressions sur les défenseurs des droits des travailleurs de Sanandaj. Un groupe de travailleurs, notamment Khaled Hosseini, Ghaleb Hosseini et Majid Hamidi, ont été convoqués au bureau de renseignement de la police par des agents du fameux ministère du Renseignement et de la Sécurité du régime (VEVAK). Ils ont été sommés de ne pas participer à des rassemblements lors de la Journée internationale des travailleurs.

De plus, le régime a mis en oeuvre des mesures de sécurité répressives dix jours avant le 1er mai pour empêcher les manifestations de travailleurs. Le régime est censé être particulièrement préoccupé par la possibilité de rassemblements de colère, compte tenu de la récente escalade de la crise de chômage.

L’organisation des Moudjahidines du peuple iranien (OMPI) a fait un appel national aux travailleurs et aux personnes de toutes les couches de la société iranienne, pour qu’ils organisent des manifestations anti-régime lors de la Journée internationale des travailleurs.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe