lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeCondoleezza Rice dit craindre une "déstabilisation" extérieure du Liban

Condoleezza Rice dit craindre une « déstabilisation » extérieure du Liban

Agence France Presse – La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a déclaré jeudi à Paris craindre une "déstabilisation" du Liban par des "éléments extérieurs", et a mis en cause le rôle de l’Iran et de la Syrie.

La responsable américaine a participé jeudi dans la capitale française à une conférence internationale qui a permis de mobiliser 7,6 milliards de dollars d’aide au Liban, où de nouvelles violences ont éclaté, faisant un mort.

"Je crains qu’un certain nombre d’éléments extérieurs provoquent une déstabilisation" au Liban, a dit Mme Rice dans un entretien à la télévision publique France 3.

"Ce qu’ils souhaitent, c’est non seulement frapper les Libanais mais ils veulent aussi déstabiliser la communauté internationale", a-t-elle ajouté.

"Il est très clair que, pour des raisons différentes, l’Iran et la Syrie ne jouent pas un rôle constructif au Liban. La Syrie parce qu’elle n’a jamais admis le retrait forcé de ses troupes (du Liban), l’Iran parce qu’il essaie d’étendre son influence par le biais des groupes extrémistes", a dit Mme Rice.

Le gouvernement pro-occidental de Fouad Siniora est confronté à la pression de l’opposition pro-syrienne, emmenée par le Hezbollah chiite, un mouvement soutenu par Damas et Téhéran.

Beyrouth a été placée sous couvre-feu jeudi soir après des violences entre partisans du gouvernement et de l’opposition dans des quartiers peuplés de musulmans sunnites et chiites qui ont fait au moins un mort et une vingtaine de blessés.

Le département d’Etat américain avait déjà accusé mardi des factions soutenues par la Syrie de vouloir s’imposer au Liban par la violence et l’intimidation.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe