mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeBahreïn se plaint à l’ONU contre "les ingérences" de l'Iran

Bahreïn se plaint à l’ONU contre « les ingérences » de l’Iran

Bahreïn se plaint à l’ONU contre "les ingérences" de l'Iran

Bahreïn a saisi les Nations unies d’une plainte contre l’Iran pour « ingérences dans ses affaires internes », a rapporté l’AFP qui cite l’agence officielle BNA. La plainte a été officiellement remise au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon par le ministre bahreïni des Affaires étrangères, cheikh Khaled Ben Ahmed Al-Khalifa, lors d’un entretien à New York en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, selon l’agence.

Le ministre, cité par l’agence, a justifié cette mesure par « la poursuite des ingérences inacceptables de la République islamique (d’Iran) dans les affaires internes » de son pays.

« L’Iran a choisi de poursuivre l’escalade en cherchant à imposer son hégémonie aux pays voisins », a ajouté le ministre au lendemain du rappel par son pays de son ambassadeur à Téhéran et le renvoi du chargé d’affaires iranien à Manama.

Bahreïn accuse constamment la République islamique d’Iran de s’ingérer dans ses affaires et de soutenir des opposants issus de la majorité chiite qui réclament depuis 2011 des réformes politiques à la dynastie sunnite au pouvoir.

Mercredi, les autorités de Manama ont annoncé la découverte d’une importante cache d’armes et l’arrestation d’un nombre indéterminé de suspects liés, selon elles, « à l’Iran et à l’Irak ».

Le 13 août, Bahreïn avait fait état de l’arrestation de cinq suspects « liés à l’Iran » après un attentat ayant tué deux policiers.

Les monarchies sunnites du Golfe, Arabie saoudite en tête, regardent avec suspicion les activités de l’Iran chiite dans la région. Les tensions restent vives, notamment en raison du conflit au Yémen et de la crise syrienne.

 

Lire aussi:

Bahreïn renvoie le chargé d’affaires iranien et rappelle son ambassadeur d’Iran

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe