vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeAttentat 1994: l'Argentine convoque le chargé d'affaires de l'Iran

Attentat 1994: l’Argentine convoque le chargé d’affaires de l’Iran

gence France Presse – L’Argentine a convoqué lundi le chargé d’affaires iranien à Buenos Aires, Mohsen Baharvand, pour que Téhéran "confirme ou infirme" sa demande d’arrestation de procureurs argentins, après que la justice argentine eût lancé la même procédure contre des dirigeants iraniens accusés d’être responsables d’un attentat meurtrier dans la capitale argentine en 1994.

Le ministère argentin des Affaires étrangères a annoncé dans un communiqué avoir convoqué ce diplomate iranien pour qu’il transmette cette demande à son gouvernement à la suite d’informations de presse, que Buenos Aires affirme n’avoir pas reçues officiellement, faisant état de cette décision iranienne.

Selon une radio iranienne, le procureur général de l’Iran Ghorban-Ali Dori-Najafabadi a demandé au procureur de Téhéran Saïd Mortazavi qu’il lance un mandat d’arrêt international contre le procureur Juan Jose Galeano, longtemps en charge de l’enquête, et d’autres magistrats dont les identités n’ont pas été révélées.

Le juge argentin Rodolfo Canicoba Corral a délivré jeudi un mandat d’arrêt international pour "crimes contre l’humanité" à l’encontre de l’ancien président de l’Iran Akbar Rafsandjani et d’autres dirigeants iraniens, accusés d’être, avec le parti chiite libanais Hezbollah derrière l’attentat contre l’Association mutuelle israélite argentine (AMIA), qui avait fait 85 morts et 300 blessés.

L’Iran avait rejeté samedi comme "infondé" ce mandat d’arrêt.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe