mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireAmano : l'Iran doit faire la lumière sur l'aspect militaire de son...

Amano : l’Iran doit faire la lumière sur l’aspect militaire de son programme nucléaire

CNRI – Le directeur de l’Agence internationale de l’Energie atomique, Yukiya Amano, a expliqué dans un entretien exclusif avec l’Agence France Presse que l’Iran devait faire la lumière sur le caractère militaire probable que son programme nucléaire. Il a souligné que l’accord de Genève n’avait pas levé les doutes à ce sujet.

« Nous souhaitons certainement inclure les questions (relatives) à la possible dimension militaire dans les prochaines étapes », a déclaré le Japonais.

« Nous avons commencé par des mesures pratiques et faciles à mettre en oeuvre, et nous passons à des choses plus difficiles », a-t-il souligné.

Pour l’agence, il s’agit de déterminer si Téhéran a cherché à se doter de la bombe atomique avant 2003, voire par la suite. Dans un sévère rapport diffusé en novembre 2011, elle avait dressé un catalogue d’éléments, présentés comme crédibles, indiquant que cette possibilité ne pouvait pas être exclue.

L’agence avait négocié pendant deux ans avec l’Iran afin de trouver un accord lui permettant de vérifier l’ensemble des questions soulevées dans ce rapport, en vain.

« Quand nous parlons des questions du passé et du présent, cela inclut naturellement la possible dimension militaire », explique le diplomate de 66 ans.

Résoudre ces questions « peut être rapide ou long. Cela dépend beaucoup de l’Iran. Cela dépend vraiment de leur coopération », a-t-il insisté. L’AIEA reproche depuis de nombreuses années au pays un manque de coopération qui entretient selon elle le doute sur les visées de son programme nucléaire.

Si l’agence constate le moindre écart, alors « nous informerons immédiatement les pays membres » de l’agence, a-t-il dit.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe