vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Nucléaire1000 tonnes de yelowcake d’uranium à destination de l’Iran

1000 tonnes de yelowcake d’uranium à destination de l’Iran

Cnri – Un ressortissant de Sierra Leone qui tentait de vendre 1000 tonnes de yelowcake d’uranium au régime iranien a été arrêté aux Etats-Unis.
 
Cet homme qui se trouvait en possession d’un échantillon de ce produit toxique dans ses chaussures a été arrêté à New-York. Il tentait d’en vendre 1000 tonnes à des agents fédéraux qu’il pensait être des représentants du régime iranien.

Les autorités judiciaires fédérales américaines ont déclaré le 23 août que Patrick Campbell,  33 ans, africain originaire de Sierra Leone a été interpellé à son entrée aux Etats-Unis à l’aéroport de John F. Kennedy, accusé de tentative de vente illicite à l’Etat iranien. Cette arrestation a été effectuée dans le cadre des lois sur les sanctions visant le programme nucléaire iranien. Le yelowcake est un produit intermédiaire de l’uranium utilisé pour être transformé en uranium enrichi.

En Iran la mine Gatchine de Bandar Abbas (chef lieu de la province côtière Hormozegan au sud de l’Iran) produit des minerais transformé en yelowcacke qui ne suffit pas à la production du régime pour son programme nucléaire.

Le 10 septembre déjà la Résistance iranienne a révélé l’existence du site de Bandar Abbas qui le deuxième en matière de production de yelowcake d’uranium.  Ce produit est ensuite transformé à l’usine de combustible d’Ispahan au centre de l’Iran en Hexafluorure d’uranium. Il semblerait que les tentatives d’achat de yelowcake fasse partie des projets du régime pour augmenter ses réserves d’uranium enrichi. L’agence Reuters a rapporté le 20 août que les réserves d’uranium enrichi à 20% du régime iranien ont augmenté de 9% depuis février dernier.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe