jeudi, février 2, 2023
AccueilPublicationsPublications: SocialIran – Chaque année, 150.000 scientifiques, chercheurs et enseignants universitaires quittent le...

Iran – Chaque année, 150.000 scientifiques, chercheurs et enseignants universitaires quittent le pays

CNRI – Le dimanche 12 janvier, IRNA, l’agence de presse officielle des mollahs a rapporté : « Les préjudices causées par la fuite des cerveaux équivaut une fois et demi les préjudices causées par la longue guerre de 8 ans entre l’Iran et l’Irak. »

Auparavant, Reza Faradji, le ministre de l’Enseignement supérieur, avait affirmé : « chaque année, 150.000 personnes parmi les élites, les scientifiques et les professeurs des universités quittent l’Iran. »

IRNA ajoute qu’Hamid Mirzadeh, le président de « l’université libre islamique » a dit : « Selon les chiffres de l’ONU, la guerre Iran-Irak avait causée 97 milliards de dollars de dommages à l’Iran. L’émigration de 150.000 personnes par an parmi les élites du pays, a causé jusqu’à présent à l’Iran un préjudice estimé à 150 milliards de dollars. »

Les raisons de l’émigration des élites d’Iran sont les suivantes : le climat de répression qui prévaut dans le pays, en particulier au sein des universités, l’inexistence d’un vrai système de recherche scientifique en Iran, manque de travail correctement rémunéré pour les scientifiques, les chercheurs et les enseignants universitaires.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe