vendredi, février 3, 2023
AccueilMultimédia-oldMultimédia: Iran ProtestationsIran : les habitants d’Oroumieh mettent feu à une base de la...

Iran : les habitants d’Oroumieh mettent feu à une base de la milice des pasdaran

Hier, le 23 octobre 2017, une fillette de 12 ans a été violée dans l’école pour fille de « Rah-e Shohada » dans le quartier Islamabad d’Oroumieh (au nord-ouest de l’Iran). Les familles des enfants et leurs soutiens ont organisé un rassemblement de protestation et des jeunes en colère ont mis feu à la base du Bassidj, la milice infâme des pasdaran, dans le quartier.

Par crainte de voir ce mouvement se propager, les dirigeants du régime ont envoyé les forces des Pasdaran et les unités anti-émeutes des villes alentour pour réprimer l’émeute à Oroumieh. Pendant l’assaut, de nombreux jeunes ont été arrêtés.

La base de Basidj mise à feu à Islamabad en Iran

La Résistance iranienne rend hommage aux protestataires et aux jeunes courageux d’Oroumieh et appelle à la résistance contre les agressions du régime intégriste. Elle appelle également les organisations de défense des droits de l’Homme à prendre des mesures immédiates pour la libération des personnes arrêtées à Oroumieh.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 24 octobre 2017

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe