samedi, décembre 10, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeUn agent notoire du Renseignement iranien nommé premier secrétaire à l'ambassade du...

Un agent notoire du Renseignement iranien nommé premier secrétaire à l’ambassade du régime en Albanie pour conspirer contre l’OMPI

Un agent notoire du Renseignement iranien nommé premier secrétaire à l'ambassade du régime en Albanie pour conspirer contre l'OMPI

Suite aux efforts de déstabilisation du régime des mollahs contre l’OMPI en Albanie et le déploiement d’agents du Renseignement et de la Force terroriste Qods des pasdaran dans ce pays, le ministère iranien des Renseignements (VEVAK) a nommé Mostafa Roudaki, un agent notoire du VEVAK, au poste de premier secrétaire à l’ambassade du régime en Albanie.

Mostafa Roudaki, qui était responsable de la station du VEVAK à l’ambassade du régime en Autriche au début des années 2010, est retourné en Iran en septembre 2014 et a travaillé au siège central du ministère du Renseignement. Au troisième étage de l’ambassade en Autriche, il agissait sous la couverture d’expert politique. A la fin de sa mission à Vienne, il a été promu responsable des stations du Renseignement pour l’ensemble des pays européens.

Mostafa Roodaki a travaillé sur le cas de l’OMPI durant tous ces années et a été en contact avec d’anciens membres du mouvement (ayant retourné de veste et travaillent aujourd’hui pour le compte du régime). A cet égard, il a eu des voyages occasionnels en France.

En leur payant de l’argent, Roodaki utilise ces transfuges pour mener à bien les complots du VEVAK contre l’OMPI. D’autres sinistres agents des services iraniens, tels que Massoud Khodabandeh, Issa Azadeh et Ghorban-Ali Hossein-Nejad sont en contact avec lui et épaulent ses activités.

En coordination avec le Ministère des Affaires Etrangères du régime pour faciliter les activités de Roodaki en Albanie, le VEVAK a créé deux antennes sous couvert d’activités culturelles et médiatiques en Albanie : le Centre Habilian et l’Institut Dideban.

Il convient de mentionner qu’en 2016, lors du transfert des membres de l’OMPI en Albanie, Gholam Hossein Mohammadnia, un autre vétéran du VEVAK, a été nommé ambassadeur du régime en Albanie. Le mollah Ahmad Hosseini Alast, attaché culturel de l’ambassade en Albanie, est également impliqué dans les intrigues des mollahs en Albanie et dans les pays des Balkans. Il est le représentant de l’Organisation islamique pour la culture, un organe affilié au bureau de Khamenei.

Commission de la sécurité et de l’antiterrorisme du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 février 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe