mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeIncendie d’un véhicule de sympathisants des Moudjahidine du peuple d’Iran à Stockholm

Incendie d’un véhicule de sympathisants des Moudjahidine du peuple d’Iran à Stockholm

Incendie d’un véhicule de sympathisants des Incendie d’un véhicule de sympathisants des Moudjahidine du peuple d’Iran à Stockholmdu peuple d’Iran à Stockholm
Incendie d’un véhicule de sympathisants des Incendie d’un véhicule de sympathisants des Moudjahidine du peuple d’Iran à Stockholm

Aux premières heures de ce lundi 25 octobre 2021, un fourgon utilitaire appartenant à des partisans de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a été incendiée devant la maison de M. Hossein Abdi dans le quartier de Vällingby à Stockholm. Depuis trois mois, cet utilitaire transporte en continu du ravitaillement et de la nourriture pour le rassemblement d’Iraniens qui se déroule en même temps que le procès du bourreau Hamid Noury dans la capitale suédoise.

Les observations préliminaires montrent que l’attaque contre ce véhicule a été planifiée et que des matériaux incendiaires ont été utilisés. Un bruit d’explosion a été entendu pendant l’incendie. La voiture d’un habitant du quartier qui était garée à côté du fourgon a également été incendiée.

Il y a un mois, le 24 septembre, le ministre des Affaires étrangères du régime, Amir Abdullahian, déclarait à la ministre suédoise des Affaires étrangères en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à propos du procès de Hamid Noury : « Le groupe terroriste des Monafeghines (terme péjoratif pour désigner l’OMPI) est derrière ce dossier fabriqué et ce complot (…) Tous les documents et les allégations présentées devant ce tribunal ont été fabriqués par un groupe connu pour avoir menti et trompé, ce qui montre le discrédit et les objectifs politiques de ce processus. » Un mois auparavant, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères du régime avait déclaré : « Le gouvernement suédois et le tribunal suédois devraient savoir qu’ils font désormais partie d’une machine de propagande de l’OMPI », avant de menacer : « nous utiliserons naturellement tous nos moyens diplomatiques pour obtenir ses droits (Hamid Noury). »

Il est évident que le seul parti en Suède hostile à l’OMPI, ses partisans et leur rassemblement de protestation quotidien devant le tribunal est le fascisme religieux au pouvoir en Iran et les mercenaires qu’il a engagés. La Résistance iranienne appelle la police et les autorités judiciaires compétentes à enquêter sur l’affaire et à rendre publics les résultats de l’enquête.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 25 octobre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe