vendredi, janvier 27, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsMme Radjavi appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à condamner le...

Mme Radjavi appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à condamner le massacre des détenus de Ghezel-Hessar et à envoyer une mission d’enquête

CNRI – Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne a estimé que le massacre du 15 mars des prisonniers sans défense de Ghezel-Hessar par les agents du régime des mollahs est un crime effroyable sans précédent et une nouvelle page d’ignominie dans le dossier criminel du fascisme religieux en Iran. Tout en formant des vœux pour le prompt rétablissement des blessés et en faisant part de sa compassion à l’égard des familles des victimes, elle a invité la population de leur venir en aide.

Madame Radjavi a demandé la ferme condamnation de ce crime par la communauté internationale, en particulier par le Conseil de sécurité de l’ONU et a appelé Ban Ki-moon à envoyer une mission pour enquêter sur ce crime de grande ampleur et les conditions de vie dans les prisons iraniennes, en particulier pour les prisonniers politiques.

Tirer sur les prisonniers en plein soulèvement populaire montre la cruauté sans borne de ce régime moyenâgeux, incapable de contrer l’insurrection et qui a recours à ces sauvageries pour empêcher le développement des protestations sociales. Il ne fait aucun doute, a-t-elle ajouté, que le peuple iranien ne restera pas silencieux devant ce carnage et sera encore plus déterminé à renverser ce régime.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 mars 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe