dimanche, novembre 27, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsMassacre de prisonniers sans défense à la prison de Ghezel-Hessar

Massacre de prisonniers sans défense à la prison de Ghezel-Hessar

La Résistance iranienne demande l’envoi d’une mission de l’ONU pour enquêter sur ce massacre et la situation catastrophique dans les prisons

CNRI – La Résistance iranienne qualifie la fusillade par les agents du régime sur les prisonniers sans défense de Ghezel-Hessar, qui a fait de très nombreux morts et blessés, de crime effroyable sans précédent et de page noire du bilan de crime et de cruautés du fascisme religieux en Iran. Elle demande la condamnation vigoureuse de ce massacre par la communauté internationale et en particulier le Conseil de sécurité de l’ONU. Elle appelle le Secrétaire général Ban Ki-moon à envoyer une mission pour enquêter sur ce drame et sur la situation des prisonniers en Iran, en particulier les détenus politiques.

Tirer sur des prisonniers la nuit de la Fête du Feu en plein soulèvement populaire dans tout l’Iran contre ce régime, est une sauvagerie sans borne de la part d’un régime moyenâgeux qui, incapable de contenir le soulèvement et le développement des protestations sociales, a recours à ces horreurs. Le peuple iranien ne gardera pas le silence face à ce carnage et sera encore plus déterminé à renverser ce régime.

Le 15 mars dans la soirée, les forces répressives de la prison de Ghezel-Hessar ont tiré sur les prisonniers sans défense, faisant de très nombreux morts et blessés. Certains blessés sont dans un état très grave. Une partie des blessés sont décédés lors de leur transfert à l’hôpital.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 mars 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe