mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsLe régime en Iran planifie le massacre des prisonniers politiques

Le régime en Iran planifie le massacre des prisonniers politiques

Le régime en Iran planifie le massacre des prisonniers politiquesLe corps de Hodjat Zamani n’a toujours pas été rendu à sa famille

CNRI – Les bourreaux du régime des mollahs de la prison de Gohardacht, près de Téhéran, préparent un massacre des prisonniers politiques en grève de la faim. Les bourreaux ont lancé des rumeurs comme quoi les prisonniers voulaient se suicider.

 Deux prisonniers, Valiollah Feiz-Mahdavi et Assad Chaghaghi, ont fait sortir une déclaration annonçant que « nous sommes terriblement en danger. Ils nous ont dit que nous allons nous poignarder ou avaler du produit dépilatoire. » Craignant pour leur vie, les prisonniers ont ajouté : « nous déclarons publiquement que nous n’allons pas porter atteinte à notre vie. En cas du moindre incident, nos concitoyens devront en faire porter la responsabilité au directeur de la prison, Hadj Kazem, et à d’autres responsables. Nous autorisons de ce fait le peuple iranien à les poursuivre en justice en notre nom.”

A la suite de l’exécution de Hodjat Zamani, les prisonniers politiques ont été transférés dans les quartiers des criminels de droit commun, où certains détenus les ont agressés et poignardés. Deux prisonniers sont actuellement hospitalisés à cause de leurs blessures.

Des informations indiquent aussi que la grève de la faim, lancée pour protester contre l’exécution de Hodjat Zamani, se poursuit.

Selon ces informations, juste avant son exécution, Hodjat Zamani, a été soumis à de violentes tortures et pressions pour avouer qu’il avait posé des bombes. Les autorités voulaient filmer sa  confession pour l’utiliser par la suite. Hodjat a refusé.

La Résistance iranienne attire l’attention du Conseil de Sécurité de l’ONU, du Haut commissaire aux droits de l’homme et des autres organisations humanitaires sur la dégradation de la situation des prisonniers politiques.  Elle appelle aussi à une action immédiate pour sauver la vie de ces prisonniers et empêcher le massacre planifié par le régime. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 23 février 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe