lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsLe manifestant Ghobad Azami tué sous la torture en Iran

Le manifestant Ghobad Azami tué sous la torture en Iran

Iran-torture-Ghobad_Azami

Le soulèvement en Iran – 100

Appel à des mesures urgentes contre le régime pour mettre fin aux assassinats de prisonniers sous la torture ; l’inaction face à ces crimes encourage le régime à poursuivre ses exactions. Les sbires du fascisme religieux au pouvoir en Iran ont assassiné sous la torture un autre jeune manifestant, Ghobad Azami, habitant de Javanroud (province de Kermanshah), arrêté le 28 février. Deux jours après son arrestation, le 2 mars, les services secrets des mollahs ont informé sa famille qu’il s’était « suicidé » en s’empoisonnant.

De telles affirmations aberrantes et mensongères ne trompent personne et ne font qu’attiser la colère du peuple iranien et sa volonté à renverser ce régime honni. Avec le meurtre de Ghobad Azami, le nombre de prisonniers politiques martyrisés sous la torture a atteint au moins 14 personnes.

Exprimant ses condoléances pour le martyre de Ghobad Azami, la Résistance iranienne appelle les Iraniens, en particulier les jeunes courageux de Javanrood et de la province de Kermanshah, à protester contre ce terrible crime et souligne que la torture relève de « crime contre l’humanité ». Elle demande par conséquent au Secrétaire général et au Conseil de sécurité des Nations Unies et aux organisations internationales de défense des droits de l’homme, à condamner avec fermeté le régime des mollahs pour l’assassinat des prisonniers sous la torture et à prendre des mesures urgentes pour mettre fin à ces crimes barbares.

Le silence et l’inactivité face au meurtre d’au moins quatorze prisonniers politiques torturés dans un délai de deux mois, n’encouragent que le fascisme religieux à poursuivre ses crimes contre l’humanité.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 4 mars 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe