samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeLa Résistance iranienne exhorte l'Allemagne à fermer l'ambassade du régime iranien

La Résistance iranienne exhorte l’Allemagne à fermer l’ambassade du régime iranien

La Résistance iranienne exhorte l'Allemagne à fermer l'ambassade du régime iranien

L’Ambassade à Berlin est le centre de direction et d’expansion du réseau d’espionnage et de terrorisme du régime iranien en Allemagne et en Europe.

Un porte-parole du parquet fédéral allemand à Karlsruhe a déclaré que la résidence et le lieu de travail de 10 personnes soupçonnées d’espionnage pour l’un des services secrets du régime iranien ont été fouillés. Ces personnes sont soupçonnées d’exercer une surveillance contre des cibles, des individus et des lieux en Allemagne. Selon les médias, ces personnes sont soupçonnées d’avoir effectué des missions pour le compte de la Force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamiques (CGRI) du régime iranien.

La découverte de ce réseau d’espionnage et de terrorisme en Allemagne réaffirme clairement la réalité que le régime iranien a exploité la politique de complaisance pour étendre son réseau terroriste et d’espionnage en Allemagne ces dernières années. Ces activités mettent non seulement en danger la sécurité des réfugiés iraniens en Europe, mais aussi celle de l’Allemagne et d’autres pays européens.

Le régime iranien utilise son ambassade à Berlin sous couvert de relations diplomatiques pour étendre son réseau d’espionnage et de terrorisme en Allemagne. Les services de sécurité allemands ont souligné que l’ambassade du régime iranien à Berlin est le centre des activités malveillantes du régime en Allemagne. Selon le dernier rapport de l’Office fédéral pour la protection de la Constitution (Bundesmat fur Verfassungsschutz, BfV): »Le bureau officiel du ministère des Renseignements et de la Sécurité (Vevak) à l’ambassade d’Iran à Berlin joue un rôle important dans les activités de surveillance des services secrets. En plus de mener ses activités de renseignement de manière indépendante, il devrait fournir un appui aux activités dirigées par le quartier général du Vevak à Téhéran. »

Le Bureau de représentation du Conseil national de la Résistance iranienne en Allemagne souligne: « La seule façon de mettre un terme au fâcheux phénomène terroriste du régime iranien en Allemagne est la fermeture de son ambassade. C’est un centre pour l’expansion du terrorisme et du fondamentalisme. Les agents et les espions du régime iranien devraient être expulsés d’Allemagne. »

Le BfV a constamment mis en garde contre les activités des services secrets iraniens en Allemagne et a souligné que les activités de surveillance du ministère des Renseignements (Vevak) se sont concentrées sur l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI / MEK) et le Conseil national de la Résistance iranienne.

Bureau de représentation du Conseil national de la Résistance iranienne Allemagne – Berlin
Le 16 janvier 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe