jeudi, décembre 1, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : une vingtaine de personnes arrêtées pour des messages en faveur...

Iran : une vingtaine de personnes arrêtées pour des messages en faveur de l’OMPI

 Les mollahs ont arrêté vingt personnes pour avoir envoyé des SMS en faveur des Moudjahidine du peuple à Téhéran  

CNRI – Le site official Jahan a cité une « autorité bien informée » disant qu’ « un groupe d’une vingtaine de membres a été arrêté pour avoir transmis des SMS en soutien à l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) dans le nord de Téhéran».

« Les individus transmettaient leurs messages par le biais de la société Irancell. Ceux qui recevaient les messages pensaient qu’ils venaient de l’étranger car le numéro du correspondant ne s’afficahit pas », ajoute Jahan.

Le site confirme la continuité et l’ampleur des SMS en faveur de l’OMPI, disant qu’ils étaient envoyés régulièrement tous les quinze jours. Les messages encouragent les correspondants à se soulever contre le régime et à faire connaître le site de l’OMPI, dit Jahan à la fin.

La même nouvelle a été publiée dans d’autres médias officiels, mentionnant particulièrement les messages transmis pour l’anniversaire de la fondation de l’OMPI. 

La Résistance iranienne appelle les organisations internationales de défense des droits de l’homme, spécialement le Rapporteur spécial de l’ONU pour la liberté d’expression de condamner les mesures répressives adoptée par le régime des mollahs contre le peuple iranien et de tout mettre en œuvre pour faire libérer les détenus. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 octobre 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe