mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : trois autres adolescents en danger de pendaison

Iran : trois autres adolescents en danger de pendaison

Archive - Deux enfants exécutés en IranCNRI – Une semaine après l’exécution de Behnoud Shodja’i, un jeune de 21 ans, âgé de 17 ans lors de son arrestation, le régime des mollahs a l’intention d’exécuter trois autres jeunes, Safar Angouti, Mohammad-Reza Hadadi et Amir Amrollahi qui avaient tous moins de 18 ans lors du délit présumé qui leur est reproché.

Safar Angouti, 20 ans, emprisonné depuis trois ans, doit être exécuté le 21 octobre. Mohammad Reza Haddadi, arrêté à l’âge de 15 ans, est incarcéré depuis sept ans à la prison d’Adel-Abad dans la ville de Chiraz. Amir Amrollahi qui a été arrêté à l’âge de 16 ans après un homicide involontaire lors d’une bagarre d’enfants, est depuis quatre ans en prison.

Outre ces trois jeunes, Bahman Soleiman à Ispahan, Abbas Hosseini à Machad, Rahim Ahmadi et Mohammad Jahedi à Chiraz figurent au nombre des 140 adolescents qui attendent d’être exécutés.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des instances internationales et les organisations de défense des droits des enfants, à prendre des mesures urgentes pour faire suspendre ces peines cruelles d’exécutions d’adolescents. Elle souligne que la poursuite de la politique de complaisance n’apportera que davantage de répression et de tuerie en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 octobre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe