vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Purges massives des professeurs à l’Université de Téhéran

Iran : Purges massives des professeurs à l’Université de Téhéran

Iran  : Purges massives des professeurs à l’Université de TéhéranCNRI – Face aux protestations importantes des universitaires contre la politique répressive, en particulier dans les universités iraniennes, le régime des mollahs a recours à une purge du corps enseignant universitaire.

Le mollah Abbas-Ali Amid-Zanjani, nommé à la présidence de l’Université de Téhéran, a qualifié la purge massive des ensiegnants de son secteur d’accord « juste et légal», selon l’agence de presse officielle IRNA du 22 juin 2006.

Il a ajouté : « Cette année, entre 45 et 50 enseignants de la faculté sont partis à la retraite ». Il est important de noter que selon Zanjani, leur « conviction politique » a été prise en considération.

Zanjani, qui n’a aucun passé dans l’enseignement mais qui préside néanmoins une des institutions académiques les plus reconnues d’Iran, a fait part de son aversion pour le personnel enseignant de son université en déclarant : « Certains ont des carrières de plus de 30 ans mais n’ont fait aucun progrès dans leur travail ».

La Résistance iranienne condamne la purge massive des professeurs et conférenciers et appelle les membres des facultés et les étudiants de toutes les écoles et universités iraniennes à protester contre ces mesures répressives.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 23 juin 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe